Pétrochimie : le volume de production en Iran s'est élevé à 35 millions de tonnes au cours des 7 derniers mois

Téhéran (IRNA)- Malgré les sanctions américaines et l'épidémie de coronavirus, le volume de la production pétrochimique en Iran du début de l'année iranienne actuelle 1399 (20 mars) au 21 octobre, a dépassé 35 millions de tonnes et a augmenté de 8%.

L'industrie pétrochimique a la valeur ajoutée la plus élevée de toutes les autres industries pétrolières et gazières au monde. Cette industrie est capable de générer plus de revenus pour le pays, car elle transforme les matières premières en biens de grande consommation et, bien sûr, chers.

Les indicateurs ci-dessus montrent que les usines pétrochimiques iraniennes se portent bien et, malgré certains problèmes, le processus de production et de vente de divers produits pétrochimiques est acceptable.

Avec les efforts des maîtres de l'industrie pétrochimique du pays, des sauts de production dans ce domaine sont attendus cette année.


Avec la mise en œuvre du troisième plan de relance, la capacité de l'industrie pétrochimique passera de 100 millions de tonnes à la fin de 1400 (2021) à 133 millions de tonnes au cours de l'année civile iranienne 1404 (2025), et les revenus du pays provenant de l'industrie pétrochimique passeront de 25 milliards de dollars en 2016 à 37 milliards de dollars en 2025.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 3 =