Mohsen Fakhrizadeh était une figure clé dans la lutte de l'Iran contre le coronavirus (ministre de la Défense)

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien de la Défense, le général de brigade Amir Hatami, a déclaré que Mohsen Fakhrizadeh, le scientifique iranien assassiné vendredi, était une figure clé dans la lutte de l'Iran contre le coronavirus.

S'adressant à la télévision d'État vendredi, Hatami a déclaré que Fakhrizadeh était le chef de l'équipe qui a développé l'un des premiers kits iraniens pour le diagnostic du coronavirus.

Selon le ministre de la Défense, Fakhrizadeh était vice-ministre et chef de l'Organisation iranienne de recherche et d'innovation pour la défense.

«Il avait un excellent profil scientifique et une longue expérience des innovations en matière de défense. Il a formé de nombreux étudiants et ses travaux dans le domaine de la défense sont énormes et fructueux », a-t-il ajouté.

«Il a été un élément efficace des innovations en matière de défense. Ce que l'ennemi a fait est clair: il vise partout où une mesure efficace est prise pour la nation iranienne », a-t-il déclaré.

«Le secteur de la défense, en tant que terrain totalement efficace pour le peuple iranien, a toujours été ciblé et attaqué par l'ennemi», a ajouté Hatami.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 4 =