Toute révision dans l'accès des inspecteurs de l'AIEA aux sites iraniens nécessite «une décision des autorités au plus haut niveau»  (OIEA)

Téhéran (IRNA) - Le porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA), Behrouz Kamalvandi, a déclaré que toute révision dans l’accès des inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) nécessite une prise de décision des autorités au plus haut niveau et souligné : « S’agissant des accès, nous veillons à ce qu’ils soient dans ses limites définies et normales. »

Selon l'IRNA, Behrouz Kamalvandi réagissant à l’assassinat lâche du physicien de haut rang iranien, à l’occasion d’une interview accordée samedi 28 novembre à l’IRNA a déclaré : « Le Martyr Fakhrizadeh avait une maîtrise et un doctorat en physique nucléaire, mais son travail principal au ministère de la Défense était axé sur la Recherche et l’Innovation au service de l'industrie de la Défense, qui est diversifiée dans tous les domaines. »

Faisant référence à la machination malsaine médiatique orchestrée par les médias mainstream israéliens et occidentaux, il a déclaré : «Ils ont toujours cherché à monter un procès de toute pièce et passer l’Iran pour un pays qui cherche à accéder à l’arme atomique. Ils ont soulevé cette question à plusieurs reprises. Si vous vous souvenez, lorsque Netanyahu présentait (dans son show) les prétendus documents appuyant cette idée, il a mentionné le nom du défunt Fakhrizadeh, ce alors que l’Iran ne s’occupe point de la technologie nucléaire à vocation militaire et la fatwa (un décret religieux) du Leader de Révolution, l’Ayatollah Khamenei, sur cette question est assez claire et tranche ! »

« Les auteurs de l'assassinat de Fakhrizadeh et du récent incident sur le site nucléaire de Natanz sont les mêmes », a confié à l’IRNA le porte-parole de l’OIEA avant de mettre en garde contre les tentatives potentielles d’assassinat et de sabotage du régime de Tel-Aviv qui a la main longue à cette fin.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 7 =