L’Iran appelle à « un consensus mondial » contre les actions coercitives unilatérales

Londres (IRNA)- L'Ambassadeur et Représentant permanent de la République islamique d’Iran (RII) auprès des organisations internationales à Vienne, Kazem Gharibabadi, s'exprimant lors du séminaire diplomatique intitulé « Mesures coercitives unilatérales en cette période de crise de Covid-19 » a appelé la communauté internationale à mettre en place un consensus contre les actions coercitives unilatérales.

Selon l’IRNA mercredi 2 décembre, lors de ce séminaire, qui s'est déroulé virtuellement à l’initiative des Représentations permanentes de l'Iran, de Cuba et du Venezuela à Vienne avec la participation de plus de 38 pays, Kazem Gharibabadi a déclaré : « 

« L'une des caractéristiques de l'histoire contemporaine est la tendance de certains pays, en particulier les États-Unis, à imposer des mesures coercitives unilatérales contre les pays cibles conformément à leurs objectifs intéressés de politique étrangère. »

Soulignant que ces actions ont un impact direct sur la souveraineté des pays touchés et d'autres pays, le diplomate a déclaré : « La République islamique d’Iran est l’un des pays qui est victime de tels actes inhumains. »

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 10 =