L'Iran appelle la communauté internationale à réagir de manière décisive contre «l'éliticide»

Téhéran (IRNA)- Le Représentant permanent de la République islamique d'Iran (RII) auprès de l'Office des Nations-Unies à Genève a adressé une lettre au Directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé(OMS), où il évoque les précieux services du scientifique martyr iranien, Mohsen Fakhrizadeh, dans le domaine de la Santé, exhortant la communauté internationale à répondre de manière « décisive » à cette « éliticide vicieux.

Selon le rapport du vendredi 4 décembre de l’IRNA, Esmail Baqaï Hamaneh, représentant permanent de la République islamique d'Iran auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, a envoyé une lettre à l’adresse du Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS, faisant référence à la mort en martyr de l’éminent scientifique iranien, Mohsen Fakhrizadeh.

Le diplomate iranien a souligné dans cette lettre la nécessité d'une réaction décisive de la communauté internationale à cet «élitcide» vicieux. 

Baqaei Hamaneh, tout en brossant un tableau détaillé sur les précieux services de cet éminent chercheur scientifique enregistrés dans le domaine de la Santé, dans la Production de la première série de kits de diagnostic du coronavirus en Iran et également dans la gestion du projet de production de vaccin anti-Covid 19, a qualifié son barbare assassinat de « continuation de la politique de pression tous azimuts sur la nation iranienne ».

Il a souligné que le silence et l'inaction contre cet homicide ciblé ne doit être absolument toléré, car un tel geste aiderait à la banalisation des crimes et incite les auteurs de le répéter partout dans le monde.

Le Représentant permanent de l’Iran a qualifié l’assassinat ciblé du martyr Fakhrizadeh d’ «exemple clair d’un terrorisme d'État belliciste » qui n'attache aucune importance aux valeurs morales ni humaines et ni aux règles et normes internationales.

Le Dr Mohsen Fakhrizadeh, vice-ministre iranien de la Défense et chef de l'Organisation pour la Recherche et l'Innovation du ministère de la Défense, qui a été décrit par le Leader de la Révolution islamique comme un « éminent scientifique en sciences nucléaires et en Défense » a été tué en martyr, vendredi soir 27 novembre 2020 sur le boulevard Chahid Mostafa Khomeini d’Absard, dans la région de Damavand près de Téhéran. Il a été visé lors d'une opération terroriste perpétré par les mercenaires criminels à la solde d’Israël.

Un grand nombre de pays et de personnalités ont condamné l’assassinat du défunt martyr Mohsen Fakhrizadeh.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha