«Les enfants du soleil», représentant d’Iran aux Oscars 2021, acquis par Strand Releasing pour la distribution aux États-Unis

Téhéran (IRNA)- Strand Releasing a acquis les droits de distribution aux États-Unis de «Sun Children» de Majid Majidi, qui a concouru à Venise et représente l'Iran dans la course internationale des longs métrages aux Oscars 2021.

Le film raconte l'histoire d'Ali, 12 ans, et de ses trois amis. Ensemble, ils travaillent dur pour survivre et subvenir aux besoins de leur famille, effectuant de petits travaux dans un garage et commettant des délits mineurs pour gagner rapidement de l'argent. Tout change, cependant, quand Ali est chargé de trouver un trésor caché sous terre mais doit d'abord s'inscrire à l'école Sun (Khorshid), une institution caritative qui tente d'éduquer les enfants des rues et les enfants travailleurs.

La toute première édition hybride du Festival du film d'Ajyal, présentée par le Doha Film Institute (DFI), présentera une sélection inspirante de 80 films de 46 pays représentant des histoires intemporelles de communauté et de détermination, mettant en lumière l'innocence de la jeunesse et un optimisme durable par le cinéma.

Repoussant les limites de la créativité et ouvrant de nouvelles voies, Ajyal 2020 proposera un mélange innovant de projections de films virtuels et en personne, de discussions interactives et du tout premier cinéma drive-in dans le cadre d'une expérience multisensorielle pour tous les âges.

«Les enfants du soleil» a déjà été acclamé dans plusieurs festivals. Le film a remporté le Crystal Simorgh du meilleur film au 38e Festival du film Fajr à Téhéran en février.

«Les enfants du soleil» a été nommé meilleur film de la compétition internationale du 33e Festival international du film pour enfants et jeunes fin octobre. Majid a également été couronné meilleur réalisateur.

Le film a valu à Ruhollah Zamani le prix du meilleur acteur et à Majidi le papillon d'or de Zaven Qukasian. Zamani a été nommé meilleur jeune acteur au 77e Festival du film de Venise, remportant le prix Marcello Mastroianni en septembre. Majidi, surtout connu pour ses «Enfants du Ciel» nominés aux Oscars, est le réalisateur du film controversé «Muhammad (S), le Messager de Dieu» sur l'enfance du Prophète de l'Islam (S). Des artisans et artistes internationaux de renom tels que l'éditeur Roberto Perpignani, le créateur d'effets spéciaux Scott E. Anderson, le maquilleur Gianetto De Rossi et le compositeur indien A. R. Rahman ont collaboré avec Majidi dans la production. L’autre film de Majidi «Beyond the Clouds» a été produit en Inde. Le film, qui se déroule dans les bidonvilles de Mumbai, a représenté l'Inde dans plusieurs festivals internationaux de cinéma.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 0 =