5 déc. 2020, 23:54
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84136210
0 Persons
L'Iran poursuivra légalement la fuite d'un rapport confidentiel de l'AIEA

Téhéran (IRNA)- Le représentant permanent de l'Iran auprès des organisations internationales basées à Vienne a critiqué la fuite du récent rapport confidentiel de l'Iran à l'AIEA par un média occidental, affirmant que l'Iran suivrait sérieusement la question par les voies légales prochainement.

S'adressant samedi au réseau national Khabar, Kazem Gharibabadi a ajouté que les objections et les poursuites judiciaires de l'Iran contre l'AIEA pour la protection des informations confidentielles remontaient à plus de deux décennies.

Tous les rapports relatifs aux garanties et au JCPOA, ainsi que les correspondances de l'Iran avec l'AIEA et vice versa, sont confidentiels.

L'agence place également ses rapports sur son site interne, qui n'est accessible qu'à ses membres, a-t-il précisé, soulignant que plus de 190 pays ont accès au site.

L'agence affirme que ces rapports ne sont pas divulgués aux médias par son intermédiaire, ce qui implique qu'un ou plusieurs pays peuvent le faire.

L'Iran estime que l'AIEA a la responsabilité principale de protéger les informations confidentielles. Et si ce mécanisme d'information est défectueux, il devrait être fondamentalement révisé et amendé, a déclaré Gharibabadi.

Vendredi, l'ambassadeur iranien a critiqué l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) pour avoir révélé le contenu du rapport confidentiel sur le projet de l'Iran d'installer trois nouvelles cascades de centrifugeuses à Natanz et a rappelé que l'organisme est chargé de protéger les informations confidentielles des pays en matière de garanties.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha