Mort en martyr du scientifique Mohsen Fakhrizadeh : les ambassadeurs et les attachés militaires ont signé le livre de condoléances

Téhéran (IRNA)-Dans le cadre de l’hommage national à la suite de la mort en martyr de l’éminent scientifique iranien, Mohsen Fakhrizadeh, le 27 novembre, un registre de condoléances est ouvert au siège du ministère de la Défense. Souhaitant le signer un groupe d'ambassadeurs et de hauts diplomates internationaux en poste à Téhéran, se sont présentés aux locaux du ministère, manière de condamner ce crime terroriste.

A cette triste occasion les ambassadeurs, les personnalités et les affiliés militaires de divers pays tels  l'Irak, la Libye, le Venezuela, le Tadjikistan, le Kirghizistan, la Palestine, le Pakistan, la Syrie, la Turquie, l'Afghanistan, le Nicaragua, l'Afrique du Sud, Oman, le Yémen, l'OCE, l'Azerbaïdjan, la Serbie, le Mexique et la Corée du Nord , tout en signant le livre commémoratif, ont exprimé leurs condoléances respectifs au peuple, aux forces armées et au gouvernement iraniens.

Le 27 novembre 2020 Mohsen Fakhrizadeh, chef de l’Organisation de recherche et d’innovation du ministère de la Défense, a été assassiné lors d’une attaque terroriste près de Téhéran

L'assassinat du martyr "Mohsen Fakhrizadeh", chef de l'Organisation de recherche et d'innovation du ministère iranien de la Défense, a une fois de plus illustré la politique du double standard des pays occidentaux face au terrorisme.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha