L’Iran salue le rejet d’une initiative qui soutient la renaissance d’un émirat islamique en Afghanistan

New York (IRNA)- L’ambassadeur et le représentant permanent de l'Iran auprès des Nations Unies, Madjid Takht Ravantchi, a salué la décision de l'Assemblée générale des Nations Unies en faveur de la préservation de la Constitution d’Afghanistan et contre une initiative qui soutient la restauration d’un émirat islamique (alors créé par les Taliban ) dans le pays voisin.

Selon l'IRNA, s’exprimant jeudi à l’occasion de la 75e session de l'Assemblée générale des Nations Unies sur l'Afghanistan, le diplomate iranien a ajouté : « L'Afghanistan traverse un moment critique et a besoin d'un fort soutien international pour construire un avenir meilleur pour ses citoyens. »

« Aujourd'hui, nous voterons pour un projet de résolution sur la situation en Afghanistan, à travers lequel l'AG de l’ONU envoie un message fort de soutien au peuple et au gouvernement afghans dans leur quête pour construire un pays plus stable, plus prospère et plus démocratique », insiste le représentant iranien.

« Le processus de paix inter-afghan doit développer et renforcer les réalisations passées, y compris la Constitution actuelle, la lutte contre le terrorisme, et le respect du droit du peuple à l'autodétermination par le biais d'élections et des droits des minorités religieuses et ethniques sans oublier celui des femmes », a encore précisé Madjid Takht Ravantchi.

«De ce point de vue, nous saluons le soutien affiché par l'AG de l’ONU pour le respect de la Constitution afghane, ainsi que son rejet d’une initiative visant à restaurer l'émirat islamique en Afghanistan», a encore déclaré le diplomate.

« Nous saluons le Gouvernement afghan pour son approche positive en faveur des pourparlers de paix. Quant aux Taliban, il revient également à eux de faire preuve de la même détermination et de la même bonne volonté, notamment en arrêtant les attaques contre les forces de défense et de sécurité afghanes », a-t-il précisé.

Quant aux acteurs étrangers le diplomate iranien a indiqué : « Il incombe à tous les acteurs étrangers de s'abstenir de s'immiscer dans les pourparlers de paix interafghans qui devraient être facilités par les Nations Unies. »

« À cet égard, nous nous félicitons de la position de l’Assemblée qui invite l’ONU à s’engager davantage dans le processus de paix afghano-afghan.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha