11 déc. 2020, 12:34
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84142961
0 Persons
L’Iran rappelle à l’AIEA le «seul rôle» de cet organe

Téhéran (IRNA)- Un envoyé iranien a exhorté l’Organisation internationale de l’énergie atomique à se concentrer sur ses responsabilités de «surveillance» et à ne pas proposer d’analyse.

«Le seul rôle de @iaeaorg est de surveiller et de vérifier les mesures volontaires liées au nucléaire telles que détaillées dans le JCPOA et de fournir des mises à jour régulières à cet égard», a tweeté vendredi l'ambassadeur permanent de l'Iran auprès des organisations internationales basées à Vienne, Kazem Gharibabadi.

«Toute évaluation ou analyse ne relève pas du mandat de l'Agence», a-t-il ajouté.

Le tweet est venu alors que le chef de l'AIEA, Rafael Grossi, avait précédemment appelé l'Iran à ne pas appliquer la décision d'augmenter les activités nucléaires.

L'Iran ne devrait pas donner suite aux menaces d'augmenter l'enrichissement d'uranium et de renvoyer ses inspecteurs, a-t-il déclaré à Sky News. «Si elles étaient mises en œuvre, ces mesures constitueraient un écart encore plus important par rapport aux engagements pris par l’Iran lorsqu’il a adhéré à l’accord.»

L’Iran a réduit ses engagements envers le JCPOA signé en 2015 dans un esprit transparent et réversible en réponse à l’incapacité des autres parties à protéger les intérêts économiques de l’Iran dans le cadre de l’accord.

Récemment, le Parlement iranien a ratifié une loi qui oblige en outre le gouvernement iranien et l'Organisation iranienne de l'énergie atomique à stimuler l'industrie nucléaire et à reconsidérer les liens avec l'AIEA au cas où les signataires du JCPOA continueraient à manquer d'engagement à l'égard de l'accord.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha