13 déc. 2020, 15:23
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84145605
0 Persons
L'initiative de l'Iran pour résoudre la crise yéménite est toujours sur la table

Téhéran (IRNA)- Un assistant principal du ministre iranien des Affaires étrangères aux Affaires politiques spéciales a déclaré sur Sun. que l'initiative de l'Iran pour résoudre la crise yéménite est sur la table.

Dans un entretien avec Al-Masirah, Ali-Asghar Khaji a déclaré que Téhéran espère que les pays de la région, les États-Unis et les ennemis du Yémen comprendront que la guerre ne peut pas être la solution pour le Yémen et que l'initiative de l'Iran en tant que solution fondamentale est toujours sur la table.

Il a noté que dès le début de l'invasion du Yémen, l'Iran a déclaré que la solution pour ce pays devait être politique, et pour cette raison, la République islamique a proposé un plan équilibré composé de quatre clauses pour résoudre le problème.

«Certains pays de la région pensaient pouvoir résoudre militairement la question yéménite en trois ou quatre mois sans accorder de concessions politiques aux parties yéménites», a-t-il dit.

«La guerre militaire au Yémen a conduit à la plus grande crise humanitaire du siècle», a noté Khaji, «des milliers de femmes et d'enfants ont perdu la vie et la faim s'est répandue».

«Les agresseurs au Yémen n'ont pas atteint leurs objectifs malgré six ans d'attaques, mais le peuple yéménite a pu créer une équation d'équilibre, de dissuasion et de pouvoir en leur faveur», a-t-il ajouté.

«Nous espérons que les pays de la région, les États-Unis et les ennemis du Yémen comprendront que la guerre ne peut pas être la solution et que l’initiative de l’Iran pour arrêter l’agression, lever le siège et entamer le dialogue yéméno-yéménite est toujours en cours. table comme solution fondamentale », a-t-il déclaré.

Il a souligné que les Yéménites avaient le courage et la force militaire pour affronter «les occupants et les agresseurs» et qu'il n'y avait pas besoin de l'Iran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha