Nous examinons le don gratuit du vaccin à certains pays

Téhéran (IRNA)- Le professeur Ugur Sgahin, scientifique musulman et fabricant du vaccin contre le coronavirus, a déclaré mardi qu'ils étudiaient un plan de distribution gratuite des vaccins à certains pays en coopération avec les Nations Unies, exprimant l'espoir qu'il puisse être mis en œuvre prochainement.

S'exprimant dans une interview exclusive avec IRNA, Sahin a souligné le respect des engagements du contrat avec la société pharmaceutique Pfizer.

Il a appelé à la coopération des Nations Unies pour l'accès gratuit des pays pauvres aux vaccins COVID-19.

Sahin et son épouse Özlem Türeci, médecin-chef de BioNTech, ont commencé à travailler sur le vaccin COVID19 et après un an en coopération avec la société pharmaceutique Pfizer, ils ont pu produire un vaccin dont les essais cliniques ont été approuvés.

Le vaccin fabriqué par la société nommée BNT162b2 est le premier vaccin qui a reçu une autorisation au Royaume-Uni.

Lui, musulman lui-même, a noté qu'en raison de l'épidémie de coronavirus, il essayait d'aider les pays musulmans ou non musulmans.

Le scientifique turc Ugur Sahin a travaillé sur le développement et les tests cliniques de vaccins anticancéreux à base d'ARNm qui sont adaptés au profil de mutation d'un patient cancéreux.

Il a reçu le prix Mustafa en 2019.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha