23 déc. 2020, 23:22
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84159713
0 Persons
L'Iran critique la coalition saoudienne pour avoir saboté le pacte de Stockholm

Téhéran (IRNA)- Lors d'une conversation en ligne avec l'envoyé spécial suédois auprès de la région MENA, le député iranien FM a critiqué la coalition saoudienne pour avoir saboté ses engagements au titre de l'accord de Stockholm.

L'assistant principal du ministre iranien des Affaires étrangères aux Affaires politiques spéciales, Ali-Asghar Khaji et l'Envoyé spécial suédois au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MENA) Peter Semneby, lors d'une vidéoconférence mercredi, ont discuté des derniers développements politiques et de la situation humanitaire au Yémen.

Dans cette conversation, les deux parties ont souligné la nécessité d'une coopération continue entre les deux pays pour aider à résoudre la crise politique au Yémen, ainsi que la nécessité pour la communauté internationale d'étendre l'aide humanitaire au peuple yéménite, en particulier sous l'épidémie de Covid-19.

Se référant à l'attachement du Gouvernement de salut national yéménite à ses engagements dans l'Accord de Stockholm et à sa mise en œuvre unilatérale, Khaji a critiqué la coalition saoudienne pour avoir saboté ses engagements et a exprimé l'espoir que l'accord serait relancé et pleinement mis en œuvre avec l'aide de la communauté internationale.

Il a également salué les efforts déployés par le Secrétaire général et son Représentant spécial au Yémen pour améliorer le plan de paix au Yémen et a souligné la nécessité de mettre fin aux frappes militaires pour éviter une catastrophe humanitaire au Yémen.

Semneby, pour son tour, a évoqué les nombreux points communs et les efforts de l'Iran et de la Suède pour résoudre la crise politique au Yémen et a salué la capacité des deux pays à jouer un rôle actif dans la résolution de la crise.

Il a appelé à une coopération mutuelle accrue à cet égard également.

Depuis le début de 2015, Riyad et une coalition de ses États vassaux se sont engagés dans une campagne militaire contre le Yémen dans une vaine tentative de réinstaller un gouvernement saoudien dans ce pays.

La guerre soutenue par l'Occident, qui s'est accompagnée d'un blocus paralysant du Yémen, a tué des dizaines de milliers de personnes et affligé la nation déjà la plus pauvre de la péninsule arabique avec la «pire crise humanitaire du monde», selon l'ONU.

Soutenu par les forces armées et les groupes populaires alliés, le mouvement Houthi a défendu le Yémen contre l'offensive saoudienne.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha