La Conférence internationale sur le pétrole, le gaz et la pétrochimie tenue en Iran

Boushehr (IRNA) - La 3e Conférence biennale internationale sur le pétrole, le gaz et la pétrochimie s'est ouverte le 28 décembre 2020 à l'Université Golfe Persique de Boushehr au sud d'Iran avec la participation des experts internationaux de 15 pays différents.

Le secrétaire exécutif de la conférence internationale biennale sur le pétrole, le gaz et la pétrochimie a déclaré: "Cette conférence scientifique de deux jours se tient virtuellement en raison de la pandémie du coronavirus. 180 articles scientifiques provenant de l'Iran, de l'Inde, de l'Irak et de la France, du Ghana, de la Roumanie, du Canada, de l'Autriche, le Nigéria, de l'Angleterre, de l'Écosse, du Japon, de l'Allemagne, de la Malaisie et du Kazakhstan participent dans cette conférence internationale."

"Les articles acceptés lors de la conférence internationale biennale sur le pétrole, le gaz et la pétrochimie seront indexés dans la base de données des citations scientifiques du monde islamique (ISC) ainsi que dans la base Civilica. 80 membres du comité scientifique de la conférence sont des grands experts universitaires et industriels qui viennent de différents pays étrangers comme la Grande-Bretagne, l'Autriche, le Canada, le Singapour, le Qatar, les États-Unis, le Pakistan et la Norvège.", a ajouté Ali Ranjbar.

Ce membre du corps professoral de l'Université Golfe Persique a poursuivi: "Au cours de cette la conférence, 15 conférenciers ont partagé leurs réalisations scientifiques dans les domaines du génie pétrolier, du génie chimique, du raffinage du pétrole et du gaz, de la pétrochimie et de l'énergie et l'environnement."

"Dans la partie persanophone de la conférence, un panel spécialisé sur l'augmentation de l'extraction pétrolière des champs pétroliers iraniens se tiendra en présence des responsables du ministère du Pétrole de la République islamique d'Iran pour que les universitaires iraniens y présentent leurs projets et leurs réalisations dans ce domaine.", a annoncé le Dr. Ranjbar.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 1 =