28 déc. 2020, 23:35
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84165281
0 Persons
Les trois Pouvoirs iraniens soulignent la nécessité d’endiguer et de briser les sanctions

Téhéran (IRNA) - "La rencontre des Chefs des trois Pouvoirs (Exécutif, Judicaire et Législatif), était axée sur la stratégie de briser les sanctions et en endiguer les effets, le projet de loi du budget 1400 (l’année civile iranienne qui commence à partir de la fin mars) et les vaccins anti-Covid19", a souligné lundi soir le Président de la République islamique d’Iran, Hassan Rouhani, avant d’indiquer que les trois parties s’entendent sur les trois questions et que leurs points de vue sur les méthodes envisagables pour les réaliser sont proches les uns des autres.

Selon l’IRNA, le sommet s'est tenu aujourd'hui, lundi 28 décembre, en présence du Chef du Pouvoir exécutif iranien, Hassan Rouhani, du Président du Parlement, Mohammad Baqer Qalibaf et du Chef du .Pouvoir judiciaire, Seyyed Ebrahim Raïssi

S’exprimant à l’issue de la rencontre trilatérale, Hassan Rouhani a déclaré : «Notre peuple vit la fin de 2020 alors qu’il a obtenu deux notes d’excellence. Bien sûr, le gouvernement n'a pas pu obtenir une excellente note en ce qui concerne son action, mais le peuple avait un brillant bilan et cela sur deux scènes: La résistance face à la guerre économique et aux sanctions inhumaines des États-Unis, et la lutte contre le Coronavirus. Le peuple iranien a su réaliser de grands succès, en étant en harmonie (avec le gouvernement), en faisant preuve de la résistance et en mettant en œuvre les protocoles sanitaires. »

Le Président de l'Assemblée consultative islamique, Mohammad Baqer Qalibaf, a pour sa part déclaré que le budget de l'année prochaine se focalise sur certaines questions cruciales telles les moyens de subsistance, la santé, la prise en charge des démunis et des défavorisés, la privation et la production.

«Fort de ses grandes ressources matérielles et spirituelles et de sa jeune génération, l’Iran est capable de surmonter tous ces problèmes », a espéré le Chef du Pouvoir judicaire, Ebrahim Raïssi, toujours à l’occasion de cette rencontre tripartite.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha