29 déc. 2020 à 02:27
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84165347
0 Persons

Tags

L'Iran est le 17e producteur mondial de fleurs et de plantes

Khomein (IRNA)- Connue comme la capitale des fleurs d'Iran, la ville de Mahallat dans le sud de la province de Markazi (au centre), est considérée comme la plus grande ville du pays en termes de la culture de fleurs, reste le berceau de la culture de fleurs et de plantes ornementales, en un mot le pilote de plantation de fleurs dans le pays. La ville se classe également au premier rang en termes de diversité de production de fleurs dans le pays.

Les jardins de fleurs de Mahallat à différentes saisons de l'année invitent également les voyageurs à voir l'une des plus belles créations de Dieu qu’est la fleur. Les fleurs coupées et les branches sont l'un des meilleurs souvenirs de cette terre.

Selon les statistiques, rien qu'au cours des trois premiers mois de cette année, notre pays a enregistré l'exportation de plus de 2 356 tonnes de fleurs et de plantes d'une valeur de 5 333 660 dollars, ce qui montre que les fleurs et les plantes iraniennes sont très demandées.

L'Irak, le Vietnam et l'Azerbaïdjan font partie des pays qui importent des fleurs et des plantes depuis l’Iran. Il convient de noter que l'Iran est le 17e producteur mondial de fleurs et de plantes, mais se classe 107e pour les exportations, ce qui redouble la nécessité de prêter attention à l'industrie du tourisme floral.

Le bel Iran a une position spéciale pour devenir un centre touristique majeur en raison de ses conditions géographiques particulières, de sa diversité climatique, de son histoire, de sa civilisation ancienne et d'autres atouts culturels.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 14 =