Rohani: Trump et Pompeo les premiers responsables de l'assassinat du Général Soleimani

Téhéran (IRNA) - Soulignant qu'aucun parti politique ne peut s'approprier le Général Soleimani, le président Rohani a déclaré: "Le Martyr Soleimani est un héros national. Il est un honneur pour la nation iranien, les nations de la région et toutes les nations musulmanes."

Hassan Rohani a déclaré mercredi lors de la dernière réunion du cabinet en 2020: "Dans l'année qui se termine demain, nous sommes confrontés à la grande douleur du martyre du grand général assassiné par un acte terroriste et brutal perpétré par des responsables des États-Unis, surtout par le président et par le secrétaire d’État américains, qui sont tous deux responsables de ce crime. La nation iranienne ne les abandonnera pas, et c'est le droit légitime de notre peuple de se venger du sang vénéré du Général Soleimani."

"Le martyre du martyr Soleimani était la vengeance que les ennemis ont tiré de la République islamique et des nations libres de la région à cause de leur indépendance. Cette vengeance était contre les grandes nations qui se sont opposées aux conspirations du sionisme. Personne ne profite de l'insécurité du Yémen, de la Syrie, de l'Irak, du Liban et de l'Afghanistan, sauf les sionistes. Tous les pays de la région souffrent d'insécurité. En assassinant le martyr Soleimani, ils voulaient se venger d'un grand homme qui leur résistait. Certains pensent que Martyr Ghassem Soleimani était un homme courageux sans pareil. C'est vrai, mais ce n'est pas seulement son courage qui le distingue des autres. Il faut considérer aussi sa sagesse.", a souligné le président de la République islamique d'Iran.

Le martyr Ghassem Soleimani a été assassiné le 3 janvier 2020 à l'aéroport de Bagdad sur ordre direct de Donald Trump.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha