La principale réponse de l’Iran à l’assassinat du général Soleimani serait de chasser toutes les forces américaines de la région

Téhéran (IRNA)- Le chef du bureau du président Rouhani, Mahmoud Vaezi a déclaré que l'Iran considérait le retrait complet des forces américaines de la région comme une réponse à l'assassinat du martyr Soleimani.

L'agression contre le territoire de la République islamique d'Iran ne restera certainement pas sans réponse, et nous considérons le retrait complet des États-Unis de la région comme la principale réponse à ce crime, a-t-il déclaré dans une interview avec les agences libanaises Al-Ahed et Nournews.

Faisant référence à l'attaque de l'Iran contre la base aérienne américaine Ain Al-Asad en janvier 2020 après l'assassinat du lieutenant-général Soleimani, Vaezi a déclaré: «Cette attaque a envoyé un message clair aux Américains: toute invasion du territoire de la République islamique d'Iran ne restera certainement pas sans réponse, mais comme indiqué précédemment, nous considérons le retrait complet des États-Unis de la région comme la principale réponse à ce crime.»

«Notre principale stratégie dans la région, que nous avons toujours annoncée aux pays voisins, est d'assurer la sécurité en coopérant avec les pays de la région et aussi de contrer les interventions transrégionales», a ajouté Vaezi.

Il a poursuivi que: «L'initiative de paix Hormoz de l'Iran proposée par notre président aux Nations Unies est toujours sur la table et nous pensons qu'elle sera mise en pratique avec l'aide des pays de la région.»

«Nous pensons qu'avec la coopération régionale, nous pouvons établir la paix et la stabilité et qu'il n'y a pas besoin de la présence d'étrangers dans la région», a souligné le responsable iranien.

«La présence d'étrangers dans la région n'a jusqu'à présent apporté que destruction, guerre et crime dans notre région», a-t-il ajouté.

Répondant à une question sur le rôle du martyr Soleimani dans la lutte contre le terrorisme, Vaezi a déclaré: «Il est clair que l'administration Trump considérait le lieutenant-général Soleimani comme un obstacle majeur à ses politiques bellicistes et destructrices dans la région, et c'est pourquoi les Américains l'ont assassiné d'une manière aussi honteuse et criminelle.»

«Il a formé une alliance régionale forte contre les terroristes criminels en Irak et en Syrie, et il a été un grand coup de main pour les nations de la région dans les jours difficiles de la confrontation avec le Daech».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
8 + 4 =