6 janv. 2021 à 21:04
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84176812
0 Persons
L'Iran ne tolérera aucune ingérence dans les politiques de défense

Téhéran (IRNA)- Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré que la République islamique ne tolérerait aucune interférence dans ses programmes nucléaires, missiles et de défense.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a réagi à la déclaration publiée lors de la réunion du Conseil de coopération du golfe Persique mercredi.

Il a en outre condamné les accusations sans fondement de la déclaration et a noté que de telles mesures sont le résultat du ressentiment, de la pression politique de l'Arabie saoudite sur le conseil et du manque de connaissances suffisantes sur les développements régionaux.

Khatibzadeh a ajouté que la politique régionale poursuivie par l'Arabie saoudite et son approche destructrice envers l'Iran et d'autres pays ont transformé la région en un dépôt d'armes pour les entreprises occidentales, ce qui a conduit à une plus grande ingérence étrangère dans la région.

Il a également exprimé son regret de la normalisation des relations d’un certain nombre de pays arabes avec le régime sioniste malgré le crime commis par le régime dans les territoires occupés.

Le porte-parole a affirmé que l'Arabie saoudite est la source de l'insécurité et du terrorisme au Yémen et s'efforce de dissimuler ses crimes pour éviter les sanctions internationales.

«Les pays qui avaient auparavant fait tous les efforts pour saboter le JCPOA ont maintenant protesté contre les actions légitimes de l'Iran dans le cadre de l'accord nucléaire, tandis que la République islamique a toujours respecté le droit international et ses obligations.

Par conséquent, l'Iran ne tolère aucune ingérence dans son programme nucléaire et de missiles et dans les questions liées à sa politique militaire et de défense », a-t-il ajouté.

Khatibzadeh a fermement condamné le soutien d'un certain nombre de pays de la région au terrorisme économique américain contre la République islamique d'Iran et a exprimé l'espoir que les membres du Conseil de coopération du golfe Persique adopteront une politique basée sur le dialogue régional.

Il a également souligné que les îles d'Abu Musa et de Greater et Lesser Tunbs font partie intégrante du territoire iranien et la République islamique condamne toute allégation concernant son intégrité territoriale.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 0 =