Les événements de la nuit dernière aux États-Unis exposent la «faiblesse de la démocratie occidentale»

Téhéran (IRNA)-« Les événements auxquels nous avons assisté hier soir et aujourd'hui aux États-Unis montrent à quel point la démocratie occidentale est faible et défaillante et n'a pas de fondement solide. Nous avons vu que dans ces pays, malheureusement, malgré les progrès dans la science et l'industrie, le populisme gagne du terrain », a déclaré ce matin le Président de la République islamique, Hassan Rohani, en réaction à l’invasion du Capitole à Washington.

« Nous avons vu ce qu'un populiste (Trump) a fait de son pays au cours de ces 4 années. Cette personne a remis en cause l'honneur et la dignité de son pays », a déploré Hassan Rohani avant d’évoquer les grands coups infligés par le Président finissant américain « à la région, à la Palestine, à la Syrie et au Yémen. »

Hassan Rohani qui s’exprimait ce jeudi 7 janvier lors de la cérémonie d'inauguration hebdomadaire des projets nationaux a poursuivi : « Une fois arrivée au pouvoir, une personne malsaine provoque de nombreux problèmes aussi bien pour son pays que pour le monde. J'espère que cela va servir de leçon pour le monde entier ainsi que pour les prochains dirigeants de la Maison Blanche. »

« Il revient à ceux qui seront dans deux semaines au pouvoir à la Maison Blanche de récompenser et de ramener la nation américaine, qui est une grande nation, à sa digne place », a rappelé Hassan Rohani.

Pour le Président de la RII, les Américains doivent revenir aux conditions admissibles par et pour la communauté internationale, à savoir « la raison et le droit ».

Hassan Rohani a émis l’espoir de voir les personnes « peu instruites » qui cherchent à la tête du pouvoir à assurer les intérêts personnels et familiaux, dégager, et la région et le monde, assister à des meilleures conditions.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 13 =