Le retour des États-Unis au JCPOA n'est pas suffisant, cette décision doit apporter des avantages économiques à l'Iran (Zarif)

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que la participation américaine au JCPOA n'est utile que si elle présente des avantages économiques pour l'Iran, ajoutant que les États-Unis et le Royaume-Uni doivent savoir que l'Iran ne renégociera pas aux termes de l'accord nucléaire.

Mohammad Javad Zarif a fait ces remarques mardi, notant qu'après le retrait des États-Unis de l'accord nucléaire, Washington a réimposé des sanctions contre la République islamique.

Il a ajouté que le retour des États-Unis au JCPOA n'est pas suffisant dans ces circonstances et que cette décision doit apporter des avantages économiques à l'Iran.

«La levée des sanctions est la priorité du chef de la révolution islamique et des responsables iraniens. Après cela, la question du retour des États-Unis à l'accord sur le nucléaire sera examinée », a-t-il noté.

Il a ajouté que les États-Unis et l'Europe doivent prendre des mesures pratiques pour normaliser les relations économiques de l'Iran avec le monde; Autrement dit, résoudre tous les problèmes causés par les États-Unis qui ont des liens économiques limités avec l'Iran.

Selon Zarif, les États-Unis et l'Europe n'ont pas respecté leur engagement concernant le JCPOA, par conséquent, la République islamique a réduit ses obligations au titre de l'accord en lançant un enrichissement d'uranium jusqu'à 20%.

Le diplomate iranien a en outre ajouté que les signataires du JCPOA ne sont pas autorisés à ajouter de nouvelles conditions pour lever les sanctions, affirmant que le programme de missiles iranien n’est pas lié à l’accord nucléaire.

«Les Européens et les Américains doivent savoir que nous ne renégocierons pas ce sur quoi nous nous étions déjà entendus. Ce n'est pas la règle de la négociation », a souligné Zarif.

Il a souligné que le monde entier pense que la politique du maximum contre l'Iran a échoué, ajoutant que si les États-Unis cherchent à revenir au JCPOA et à honorer leur engagement, la République islamique se conformera également à ses obligations.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 1 =