Exercices militaires du Grand Prophète : le CGRI teste ses nouvelles technologies de guidage et de contrôle des missiles

Téhéran (IRNA)- Le commandant en chef du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), le général Hossein Salami, qualifiant de « démonstration de la ferme volonté du peuple iranien » la mise en œuvre d'opérations conjointes de missiles et de drones dans l'exercice du Grand Prophète (PSLD) a indiqué : « Les tests réussis de nouvelles technologies dans les systèmes de guidage et de contrôle des missiles et des drones et dans le commandement et le contrôle étaient l'une des caractéristiques de ces manœuvres. »

Le général de division Hossein Salami s’exprimant en marge de la première phase des exercices du Grand Prophète (PSLD) 15, qui s'est déroulée ce vendredi 15 janvier dans la région désertique centrale de l'Iran a ajouté: « En utilisant un grand nombre de drones de combat offensifs équipés de technologies avancées de guidage, de contrôle et de l'intelligence artificielle pour le ciblage, les tirs de missiles balistiques et la destruction de cibles avec une grande précision, dans cette première phase des manœuvres de magnifiques scènes ont été peintes exposant l'autorité défensive et la puissance dissuasive de l'Iran islamique. »

Lire aussi: Début de la 1ère phase des manœuvres du Grand Prophète 15 : implication de missiles et de drones

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha