16 janv. 2021 à 21:18
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84187895
0 Persons
L’Iran réagit à la déclaration de l’E3 sur la production d'uranium métal

Téhéran (IRNA)- L’Organisation iranienne de l’énergie atomique a déclaré qu’elle soumettrait le questionnaire d’information sur la conception de l’usine d’uranium métallique à l’AIEA en temps voulu.

L'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA) a réagi à la déclaration publiée par l'E3 et a noté que le plan d'action stratégique mandaté par le Parlement iranien et la fabrication de carburant avancé sont deux questions différentes.

L’organisation n’a pas encore fourni à l’Agence le questionnaire d’information sur la conception de l’usine d’uranium métallique visée à l’article 4 de la Loi internationale sur l’énergie atomique, ce qui, bien entendu, sera fait dans les délais appropriés et après l’adoption des mesures nécessaires, selon le communiqué.

La déclaration a ajouté que le programme avancé de production de carburant, comme indiqué dans le récent rapport de l'AIEA, a été soumis pour la première fois à l'Agence il y a plus de deux ans et que des informations supplémentaires ainsi que le questionnaire d'information sur la conception (DIQ) ont été envoyés au Agence en plusieurs étapes durant cette période.

La déclaration a également conseillé à l'AIEA d'éviter de mentionner des détails inutiles dans ses rapports.

Dans une déclaration de samedi, la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne ont exprimé leur «profonde inquiétude» face à la production iranienne d’uranium métal sans souligner leur manque d’engagement envers le JCPOA.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 12 =