16 janv. 2021 à 23:49
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84187965
0 Persons
Téhéran réagit aux rumeurs sur la libération possible du navire sud-coréen

Téhéran (IRNA)- Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a commenté les rumeurs sur la possibilité de libérer un navire sud-coréen récemment saisi par l'Iran.

Khatibzadeh a fait ces remarques en réponse à une question posée par un certain nombre de journalistes au sujet des rumeurs de libération possible du navire sud-coréen.

Il a souligné que les décisions prises par la justice iranienne (qui est en charge de la question) sont annoncées uniquement par son porte-parole, de sorte que les déclarations de personnes non liées à la question manquent de fondement.

Le porte-parole a en outre expliqué que le navire sud-coréen avait été saisi pour avoir pollué les eaux du golfe Persique sur décision judiciaire iranienne.

Il a déclaré que l'affaire faisant toujours l'objet d'une enquête, seul le pouvoir judiciaire est habilité à faire des annonces à cet égard.

La marine du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) a annoncé dans un communiqué le 6 janvier qu'un navire sud-coréen, le Hankook Chimi, transportant 7200 tonnes de produits pétrochimiques avait été saisi pour violation des protocoles environnementaux dans le golfe Persique. L'ambassade de Corée du Sud à Téhéran a confirmé mercredi dernier l'état de santé des 20 marins.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 1 =