Cinéma iranien : étude de l'univers poétique d'Abolfazl Jalili dans une université française

Téhéran (IRNA) – Une conférence sur la « Littérature persane dans le cinéma d’auteur iranien et l’Univers poétique d’Abolfazl Jalili , cinéaste iranien » sera organisée par le Département des études iraniennes de l’Université d'Aix-en-Provence en France.

L'orateur de cette rencontre est Seyedvahid Yaghoubi, docteur en littérature française et comparée, spécialiste des questions culturelles, artistiques et cinématographiques au Centre Franco-iranien.

La réunion se tiendra en ligne le mardi 2 février 2021 à 10h00 (heure de Paris).

Né le 23 juin 1957 à Saveh en Iran, Abolfazal Jalili est un réalisateur, scénariste, éditeur, producteur, costumier et monteur iranien. Il était épris de la peinture et de la photographie dès l’âge de l’adolescence.  Avec le groupe Cinéma Libre, composé de cinéastes amateurs, le jeune Jalili réalise des courts métrages en super 8, dans les années 70. Il se lance aussitôt dans la réalisation de documentaires.

Intéressé par le monde de l'enfance, il réalise La Gale, l'histoire d'un petit vendeur de journaux.

Il gagne désormais de nombreux prix dans les festivals internationaux. Det, une petite fille, réalisé en 1995, remporte une osella d'or à Venise alors que Danse de la poussière obtient le Léopard d'argent au Festival de Locarno. La même année Abolfazl Jalili remporte le Prix du jury du Festival de San Sebastian avec Don.

En 1999, le cinéaste tourne le second volet d'un film à épisodes Les Contes de Kish, présenté à Cannes. Avec Delbaran, Montgolfière d'or au Festival des Trois Continents de Nantes, il continue à parler de l'enfance en racontant l'histoire d'un petit Afghan de 14 ans.

Le cinéaste iranien de référence avait une carte blanche originale et qualitative lors d’un beau festival sur le cinéma iranien, qui s’est tenu à Vitré en France en décembre 2019 à l’initiative du Centre franco-iranien et avec le soutien appréciable du maire de la ville, Pierre Mehaignerie.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 2 =