23 janv. 2021 à 14:17
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84195939
1 Persons

Tags

Araghchi: l'Iran n'est pas intéressé à un contact direct avec l'administration Biden

Téhéran (IRNA) - "Pour le moment, nous ne sommes pas intéressés à un contact direct avec la nouvelle administration américaine et nous pensons que les négociations doivent être menées dans le cadre du JCPOA.", a déclaré le vice-ministre iranien des Affaires étrangères.

"Nous n'avons pas de position spécifique sur ce transfert de pouvoir aux États-Unis. Nous attendons juste de voir comment le nouveau président américain veut corriger les mauvaises actions de Trump.", a déclaré Abbas Araghchi dans une interview accordée au quotidien italien "La Repubblica".

"Ce que nous avons vu lors de l'attaque contre le Capitole soulève la question de savoir si ce sont vraiment les États-Unis qui veulent donner des leçons au monde sur l'état de droit et sur la démocratie. Ce qui s'est passé à Washington nous a montré le vrai visage de la démocratie américaine. Il est désormais clair que les États-Unis n’ont pas le droit de dire à qui que ce soit dans le monde comment résoudre les problèmes politiques.", a précisé le numéro deux de la diplomatie iranienne.

"Ce qu'exige l'Iran est totalement réaliste; les Etats-Unis doivent lever les sanctions en vue de revenir à l'accord nucléaire. Je ne vois aucune autre alternative. Nous avons négocié de bonne foi et agi de bonne foi dans le cadre du JCPOA. C'est maintenant le tour de la nouvelle administration américaine de rattraper les erreurs de l'administration précédente.", a souligné le vice-ministre iranien des Affaires étrangères.

"Les États-Unis doivent lever toutes les sanctions pour revenir à l'accord nucléaire. Nous sommes prêts à remplir tous nos engagements en vertu du JCPOA, à condition que les Américains aussi respectent leurs engagements et lèvent les sanctions. Actuellement, nous n'avons aucun intérêt pour un contact direct avec l'administration Biden et nous pensons que le JCPOA est une bonne plate-forme et que les pourparlers doivent être conduits dans le cadre de cette plate-forme.", a déclaré Araghchi.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 3 =