31 janv. 2021, 13:29
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84205740
T T
0 Persons

Tags

Ghalibaf: le gouvernement de Biden doit montrer son attachement au JCPOA

Téhéran (IRNA) - "Au lieu de créer des conditions préalables pour remplir ses obligations, le gouvernement de Biden doit penser à la levée des sanctions anti-iraniennes dans la pratique.", a déclaré le président de l'Assemblée islamique d'Iran.

Lors de son discours d'ouverture à la réunion publique de l'Assemblée islamique d'Iran, Mohammad Bagher Ghalibaf a déclaré: "Ceux qui voulaient paralyser l'Iran sont maintenant en train de s'effondrer ou de décliner, et l'idée d'occupation et de coup d'État ne peut désormais être trouvée nulle part sauf dans les documents historiques."

Se référant aux récentes remarques du secrétaire d'État américain, le chef de la législative iranienne a qualifié de décevante la position du gouvernement de Biden à l'égard de l'Iran.

 "Au lieu de créer des conditions préalables pour remplir ses obligations, le gouvernement de Biden doit expliquer comment il veut lever les sanctions dans la pratique.", a ajouté Ghalibaf.

"Si les États-Unis croient au JCPOA, au lieu d'imposer une condition, ils doivent montrer dans la pratique leur adhésion à l'accord nucléaire. L'expérience du JCPOA est devant le peuple iranien. Le peuple intelligent d'Iran n'est pas naïf pour réintégrer le jeu des actions en espèces contre les promesses de crédit. C'est comme si nous donnions les marchandises au vendeur sans recevoir de l'argent. Qui est prêt à conclure un tel accord? Ainsi, au lieu de poser des conditions préalables, la nouvelle administration américaine doit réfléchir à la manière de mettre en œuvre la levée des sanctions et de remplir ses obligations dans le cadre du JCPOA.", a conclu le président de l'Assemblée islamique d'Iran.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Tags

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha