1 févr. 2021 à 14:05
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84207080
0 Persons

Tags

KhatibZadeh: Nous attendons une action concrète de la part des États-Unis au sujet du JCPOA

Téhéran (IRNA) – "Nous attendons une action concrète de la part des États-Unis, c'est-à-dire la levée effective des sanctions.", a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères à propos du retour probable des Américains au JCPOA.

"La levée effective des sanctions signifie la levée concrète des sanctions imposées après l'entrée en fonction de Trump qui a violé les traités internationaux, y compris la résolution 2231 et le Conseil de sécurité de l'ONU", a déclaré Saeid KhatibZadeh lors d'une conférence de presse.

"La levée efficace des sanctions se réalise quand nous observons les effets de la levée des sanctions, sinon une signature sur papier ne suffira pas.", a ajouté le porte-parole de la diplomatie iranienne.

"Les ressources financières de la nation iranienne doit être disponible, le pétrole doit être vendu facilement et son argent doit être retourné et une assurance doit être fournie. Une fois que les États-Unis prennent ces mesures, nous répondrons. Le retour aux États-Unis au JCPOA ne se réalise  pas automatiquement avec une seule signature. Les Américains ont quitter l'accord nucléaire avec une seule signature, mais ils ne peuvent pas y revenir avec une seule signature.", a souligné le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

"Le gouvernement de Biden doit compenser les méfaits du gouvernement précédent. Nous ne nous soucions pas des déclarations positives, négatives ou vagues. L'action du gouvernement Biden est la base de notre action proportionnée.", a précisé KhatibZadeh.

"Certains pays voisins avaient eu cette illusion que Trump était une fenêtre d'opportunité pour eux. C'est sur la base de cette fausse idée qu'ils ont commis des erreurs graves. Une fois que l'Arabie saoudite corrige sa voie, met fin à la guerre au Yémen et accepte qu'elle a conclu des arrangements stables dans les pourparlers interrégionaux, nos bras sont ouverts vers ce pays.", a déclaré le porte-parole de la diplomatie iranienne.

"Nous avons dit très clairement que les pourparlers bilatéraux avec les États-Unis ne sont pas nécessaires et que nous ne les ferons pas. Les États-Unis doivent revenir à leurs engagements et n'ont pas besoin de négocier bilatéralement. Si cela est fait, il peut comparaître dans le cadre de la Commission mixte du JCPOA et seulement sur les sujets en rapport avec l'accord nucléaire.", a conclu le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 12 =