Sanctions US : le Président Rohani qualifie de « victoire très brillante » le verdict du tribunal de La Haye

Téhéran (IRIB)- S’exprimant jeudi à l’occasion de la cérémonie d'ouverture officielle de 5 grands projets du Ministère iranien de l'Industrie, des Mines et du Commerce, le Président de la République islamique d'Iran qualifie de « belle et très brillante victoire » de la grande nation iranienne contre une superpuissance, la décision de la Cour internationale de justice (CIJ), qui s’est déclarée, mercredi 3 février, « compétente » pour recevoir la demande de Téhéran d’annuler les sanctions rétablies par l’administration de l’ancien Président américain, Donald Trump.

Hassan Rohani qui s’exprimait jeudi  4 février lors de la cérémonie d'ouverture officielle des cinq grands projets du ministère iranien de l'Industrie, des Mines et du Commerce dans la province de Zanjan a déclaré : « Bien que les États-Unis aient mobilisé des milliers d'experts et de spécialistes pour réussir cette guerre politique, la nation iranienne, en s’appuyant sur ses avocats et diplomates, a su gagner l’affaire. »

« Il est désormais clair que la grande nation d'Iran, avec le soutien de son peuple instruit dans tous les domaines, y compris la diplomatie, le droit et la technologie, peut remporter de grands succès et victoires », se félicite le Président.

Le Président milliardaire de l’époque, Donald Trump, avait abandonné le pacte multilatéral et réinstauré illégalement des sanctions au grand désarroi de la communauté internationale et des alliés européens, signataire du PGAC.

Le retrait des USA de l’accord de 2015 et l’adoption de la politique de « pression maximale » par Trump, est à l’origine de difficultés et souffrances en Iran et a ruiné des millions de vies.

Les Etats-Unis de Trump ont mis fin au traité d’amitié à la fin de 2018, après que la CIJ lui eut ordonné d’alléger les sanctions sur les produits à caractère humanitaire. Ils ont désormais déclaré que la CIJ n’a pas de compétence de se pencher sur l’affaire.

La CIJ a rejeté mercredi l’ensemble des objections américaines, déclarant que le tribunal était « compétent » pour traiter la demande déposée par l’Iran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**        

Votre commentaire

You are replying to: .
8 + 9 =