« Renforçons nos relations stratégiques bilatérales » : le message du Leader au gouvernement russe

Moscou (IRNA)-Le président du Parlement iranien qui se trouve à présent à Moscou, a déclaré : «L’objectif le plus important de cette visite est la transmission du message du Leader de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei au Président de la Russie, Vladimir Poutine, où son éminence met l’accent sur l’impératif de la poursuite et du renforcement des relations bilatérales et le caractère stratégique des liens Téhéran-Moscou».

Mohammad Baqer Qalibaf qui se trouve depuis lundi à Moscou et qui s’exprimait aujourd’hui à l’occasion d’une conférence de presse aux côtés du Président de la Douma russe, Viatcheslav Volodine, a ajouté: « Le message du Guide suprême de la Révolution met l'accent sur le renforcement, la continuité et la nature stratégique des relations entre la République islamique d'Iran et la Fédération de Russie, et réaffirme qu’aucune évolution politique dans le monde et aucune approche unilatérale n'affectera ces liens. »

Evoquant d’autre part les relations économiques entre les deux pays, l’envoyé du Leader a ajouté : « La consolidation des liens Téhéran-Moscou doit se faire grâce, à la fois, aux nouveaux mécanismes et à l’amélioration des structures précédentes sur tous les plans économique, culturel, technique, énergétique, industriel, touristique, agricole, scientifique et universitaire. »

« Lors de la rencontre d'aujourd'hui, il a été convenu qu'au printemps 2021, la troisième haute commission conjointe des parlements iranien et russe aurait lieu. Une exposition économique et commerciale à laquelle participeront les hommes d'affaires de nos deux pays est également prévue à cette date à Téhéran. La capitale iranienne sera en même temps l’hôte du Président de la Douma russe », a fait savoir le Président du Parlement iranien.

S’attardant sur le fait que les deux pays partagent les mêmes approches sur plusieurs questions régionales et internationales dont la paix, Mohammad Baqer Qaliban a déclaré : « Cela nécessite de nouvelles décisions et de nouvelles structures de rapprochement. »

« Téhéran et Moscou partagent également des défis en matière de sécurité et de paix régionales et mondiales, ainsi que dans la lutte contre les sanctions oppressives », rappelle encore le très haut diplomate.

Le Président du Parlement iranien a émis l’espoir de voir sa visite à Moscou, (en tant que le messager du Leader), être le début d'un nouveau chapitre dans les relations politiques, économiques, scientifiques et culturelles bilatérales, et une nouvelle ère pour les investissements mutuels entre les deux pays.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**        

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha