9 févr. 2021, 23:07
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84224711
0 Persons
L'Iran ajoute 100 millions de barils supplémentaires à sa capacité de stockage de pétrole

Téhéran (IRNA)- Le PDG de l'Iranian Petroleum Industry Engineering Company (OIEC), Gholamreza Manuchehri, a déclaré mardi qu'ils travaillaient actuellement à ajouter 100 millions de barils supplémentaires à la capacité de stockage de pétrole, qui abritera un total de 3,5 millions de barils sur l'île de Qeshm.

Manuchehri a expliqué lors d'un événement sur l'investissement dans le pétrole, le gaz et la pétrochimie que la pandémie de coronavirus a entraîné une augmentation du stockage de pétrole et de produits pétroliers de 20 à 30% dans la plupart des pays producteurs et consommateurs de pétrole du monde entier.

De même, il a indiqué que la construction de nouveaux gisements de pétrole le long des côtes du golfe Persique et de la mer d'Oman réduira non seulement les coûts de permanence, mais facilitera également le pouvoir de négociation iranien pour l'exportation de pétrole, réduisant considérablement risques pendant les périodes de forte volatilité.

La sixième loi du programme de développement a prévu la construction d'un entrepôt de 100 millions de barils, bien qu'à l'heure actuelle, il en abrite déjà environ 57 millions, selon le responsable.

Manuchehri a ajouté que la deuxième phase du projet de stockage de pétrole sur l'île de Qeshm, d'un budget d'environ 130 millions de dollars et d'une capacité de 3,5 millions de barils, a déjà commencé.

L'Iran a actuellement une capacité de stockage de pétrole de 15 jours, alors que la moyenne mondiale est de 30 à 60 jours.

D'autre part, un entrepôt de 20 millions de barils devrait être construit dans les gisements de Jask pour être utilisé pour le pipeline Gore-Jask de 1 000 km.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha