Le changement de pouvoir aux États-Unis n'a aucun effet sur les relations Téhéran-Moscou (Président du parlement iranien)

Moscou (IRNA)- Mohammad Baqer Qalibaf, Président du Parlement iranien, s'exprimant à l'occasion d'une interview avec la chaîne de télévision Russia 24, a déclaré que pour parvenir à s'entretenir une relation stratégique, il fallait tracer l'horizon d'une coopération de 50 ans entre l'Iran et la Russie. Un changement dans l'administration américaine n'a aucun effet sur les relations Téhéran-Moscou. "Certes un changement d'administration aux Etats-Unis n'a aucun effet sur les relations Téhéran-Moscou.", a-t-il précisé.

Selon le rapport de l'IRNA mercredi 10 février, le Président du Parlement iranien, dans une interview avec Russia 24, a déclaré que le but de sa visite en Russie était d'élever le niveau des relations existantes au niveau de partenariat stratégique et d'élargir les bases de coopération bilatérale.

Le très haut parlementaire iranien a ajouté : "Atteindre ce niveau de coopération nécessite le développement de relations bilatérales à tous les niveaux, et nous réfléchissons à cette fin à un horizon de coopération de 20 ans voire 50 ans entre les deux pays".

Evoquant les évolutions américaines, le Président du Parlement a poursuivi : "Les changements de pouvoir à la Maison-Blanche, ne sont pas un élément influent dans la relation Téhéran-Moscou".
Il a également appelé à la promotion de coopération "stratégique" irano-russe en Syrie. 

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**       

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha