Variant anglais du Covid-19: l'interdiction de voyager à la GB prolongée jusqu'au 10 mars

Téhéran (IRNA) – "L'interdiction des vols directs et indirects vers la Grande-Bretagne a été prolongée jusqu'au 10 mars.", a annoncé le porte-parole de l'Organisation iranienne de l'aviation civile.

Mohammad Hassan Zabikhash a déclaré: "Les restrictions de voyage au Royaume-Uni sont prolongées à cause de la propagation du variant anglais du coronavirus."

"L'Organisation iranienne de l'aviation civile respecte les décisions du Comité national de la lutte contre le coronavirus, et donc l'interdiction de voyager vers le Royaume-Uni se poursuivra définitivement jusqu'au 10 mars.", a ajouté ce responsable iranien.

En décembre et suite à la propagation du nouveau variant du coronavirus au Royaume-Uni, l'Iran a suspendu ses vols vers Londres, et à la demande du Comité national de la lutte contre le coronavirus, les vols vers le Royaume-Uni ont été interdits.

L'Organisation iranienne de l'aviation civile a annoncé à toutes les compagnies aériennes nationales et étrangères et à toutes les agences de voyage que la vente de billets Téhéran-Londres, tant directe qu'indirecte, est interdite pour empêcher la propagation du variant anglais du Covid-19.

 Selon la nouvelle décision, l'Iran n'acceptera toujours pas les voyageurs d'origine britannique et il n'est pas possible de voyager de l'Iran à la Grande-Bretagne avant le 10 mars.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 9 =