17 févr. 2021, 18:14
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84233454
0 Persons
Le chef de l'AIEA se rendra en Iran dans les prochains jours

Téhéran (IRNA)- L'ambassadeur d'Iran et représentant permanent auprès des organisations internationales à Vienne, Kazem Gharibabadi, a annoncé mercredi que le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Rafael Grossi, devait se rendre à Téhéran samedi.

S'adressant aux journalistes, Gharibababdi a déclaré que la visite de Grossi à Téhéran aura lieu à la demande du chef de l'AIEA pour des entretiens techniques avec l'Organisation iranienne de l'énergie atomique à propos de la lettre du 15 février de Téhéran et de l'article 6 de la loi du Parlement iranien (Majlis) sur les mesures stratégiques pour la levée des sanctions, ainsi que sur la coopération Iran-AIEA.

Selon la loi du Majlis sur les mesures stratégiques pour la suppression des sanctions, l'Iran cessera de mettre en œuvre les mesures volontaires à moins que toutes les sanctions ne soient levées avant le 23 février.

Après que les États-Unis se soient retirés de l'accord approuvé par le CSNU et rétabli unilatéralement toutes les sanctions, l'Iran a adopté une stratégie de patience d'un an, offrant aux autres signataires de l'accord l'occasion de prendre des mesures et d'annuler les effets des sanctions américaines.

Mais lorsqu'ils n'ont pas respecté leurs engagements, l'Iran a décidé de réduire ses engagements envers l'accord en quelques étapes.

Téhéran a annoncé à plusieurs reprises que toutes les mesures prises sont réversibles et dès que les États-Unis lèveront toutes les sanctions et que l'Iran les vérifiera, il reviendra à la mise en œuvre complète de l'accord.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha