17 févr. 2021, 22:08
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84233672
0 Persons
Rouhani à Merkel: le JCPOA est «immuable»

Téhéran (IRNA)- Lors d'une conversation téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel mercredi après-midi, le président Hassan Rouhani a critiqué l'Europe pour ne pas avoir honoré son engagement en faveur de l'accord sur le nucléaire et soulevé de nouvelles questions par rapport à l'accord de 2015, officiellement appelé JCPOA.

Notant que l'inclusion de nouvelles questions dans le JCPOA est quelque chose d '«impossible», a déclaré Rouhani à Merkel, insistant que «Le JCPOA est un document approuvé par le Conseil de sécurité (de l'ONU) et est le produit de longues années d'efforts de la part de l'Iran et de six grands pays du monde, et il a un cadre défini qui est immuable.

Rouhani a également déclaré que si l'Europe cherchait vraiment à préserver le JCPOA et à atteindre ses objectifs, elle devait le prouver dans la pratique. Le président a ajouté: «Le seul moyen de protéger le JCPOA est l'annulation des sanctions inhumaines américaines.»

Pour sa part, Merkel a déclaré qu'il était nécessaire de maintenir en vie le JCPOA en tant qu'accord international et a appelé à résoudre les différends entourant l'accord nucléaire par le dialogue.

Elle a également appelé au renforcement de la coopération entre l'Iran et l'Allemagne ainsi qu'entre tous les pays pour sécuriser et stabiliser la région de l'Asie occidentale.

Le ministre allemand des Affaires étrangères a suggéré d’inclure le programme de missiles de l’Iran dans le JCPOA. La France a également proposé d'inclure des pays de la région comme l'Arabie saoudite et même Israël dans d'éventuelles négociations sur l'accord nucléaire.

L'Iran a insisté sur le fait que l'accord sur le nucléaire n'était pas renégociable.

L'Allemagne, la France et la Grande-Bretagne sont trois membres européens du JCPOA.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha