Les Iraniennes autorisées à participer à des compétitions internationales de gymnastique acrobatique

Téhéran (IRNA) - Les gymnastes iraniens ont été autorisés à participer à des compétitions internationales de gymnastique acrobatique.

Suite à l'accord du ministère iranien des Sports et de la Jeunesse et à l'avis favorable de la Fédération internationale de gymnastique, les gymnastes iraniennes peuvent désormais participer à des compétitions internationales de gymnastique acrobatique tout en portant le voile islamique.

En décembre 2019 et après les négociations de Zahra Incheh Dargahi, présidente de la Fédération iranienne de gymnastique avec le chef du comité d'AcroGym de la Fédération internationale de gymnastique, un permis a été délivré aux femmes portant le hijab islamique pour participer à des compétitions internationales de gymnastique acrobatique.

Puis, après avoir tenu diverses réunions entre la Fédération iranienne de gymnastique et le ministère iranien des Sports, le ministère a annoncé son accord afin que les gymnastes iraniennes puissent participer à des événements internationaux en respectant les règles islamiques.

Mahin Farhaizad, vice-ministre des Sports et de la Jeunesse, dans une lettre à Zahra Incheh Dargahi, a annoncé l'autorisation des gymnastes féminines de participer à des compétitions internationales de gymnastique acrobatique.

Le type d'exercice que les femmes gymnastes iraniennes veulent pratiquer dans les compétitions internationales doit d'abord être approuvé par le ministère iranien des Sports et de la Jeunesse.

Cette décision des autorités de la République islamique d'Iran est un moment historique dans le sport au féminin du pays.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 6 =