Expansion silencieuse du site nucléaire de Dimona par Israël: Zarif pointe du doigt l'hypocrisie de l'Occident et de l'AIEA

Téhéran (IRNA)-Le Ministre iranien des affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a critiqué les dirigeants européens et l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) pour avoir fermé les yeux sur l’expansion silencieuse par le régime israélien de la très secrète installation nucléaire de Dimona dans le désert du Néguev, la seule usine de bombes atomiques de la région, tout en visant le programme nucléaire de Téhéran.

«Israël étend Dimona, la seule usine de bombes nucléaires de la région», a déclaré Zarif dans un message publié samedi sur son compte Twitter.

Taguant le président américain Joe Biden, l'AIEA, le Premier ministre britannique Boris Johnson, le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel, le haut diplomate iranien a tweeté: «Gravement préoccupé? Concerné? Un peu? Voulez-vous commenter? Je pensais que vous le feriez. ."

Le tweet de Zarif est intervenu après que des images satellites récemment publiées ont révélé que le régime israélien - le seul détenteur d'armes nucléaires au Moyen-Orient - mène des activités de construction «importantes» à l'installation nucléaire de Dimona.

Israël procèderait actuellement à une expansion majeure de son installation nucléaire de Dimona dans le désert du Néguev, a rapporté jeudi le quotidien britannique The Gardian.

Selon cette source, des travaux de construction ont été révélés par des images satellite publiées par le Panel international sur les matières fissiles (IPFM), un groupe d'experts nucléaires indépendants de 17 pays.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**        

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 12 =