L'Iran confirme des «discussions fructueuses» avec l'AIEA, dont le résultat sera publié dans les prochaines heures

Téhéran (IRNA)- «L'Iran et l'AIEA ont eu des discussions fructueuses basées sur le respect mutuel, dont le résultat sera annoncé ce soir», a fait savoir l'ambassadeur de Téhéran auprès de l'organisation Kazem Gharibabadi, sur son compte Twitter.

Le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Rafael Mariano Grossi, s'est entretenu dimanche avec le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA) Ali Akbar Salehi, ici à Téhéran.

Grossi est arrivé samedi soir dans la capitale iranienne pour des entretiens avec des responsables iraniens à sa propre demande. À son arrivée à Téhéran, le chef de l’AIEA a été accueilli par le porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique Behrouz Kamalvandi et le représentant de l’Iran à l’AIEA, Kazem Gharibabadi.

La deuxième visite de Grossi en République islamique d'Iran depuis son entrée en fonction en tant que directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) intervient au milieu d'un compte à rebours jusqu'à la date limite fixée par l'Iran, prévue le 23 février, pour mettre fin à la mise en œuvre du protocole additionnel.

La première visite de Grossi à Téhéran a eu lieu début septembre à l'invitation des autorités de la République islamique d'Iran et conformément à la coopération et aux engagements continus de l'Iran en tant que membre de cet organe international.

Hier soir, Salehi a déclaré aux journalistes que lors de la réunion de demain avec Rafael Grossi, les considérations de l'Agence seront discutées dans le cadre de l'Accord de garanties, ainsi que de la coopération des deux parties.

Plus tôt, dans un tweet, Grossi a expliqué le but de sa visite en Iran samedi, affirmant que sa visite visait à trouver une solution mutuellement acceptable, compatible avec la loi iranienne.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 6 =