Accord Iran-Corée du Sud sur le transfert et les options de troquer des ressources en devises

Téhéran (IRNA)- Le gouverneur de la Banque centrale d'Iran, Abdonnaser Hemmati, et l'ambassadeur sud-coréen ont convenu lors d'une réunion tenue ce lundi à la demande de l'ambassade de Corée du Sud à Téhéran, sur les modalités de déplacer et de consommer une partie des ressources bancaires de l'Iran bloquée dans le pays de l'Asie de l'Est.

Selon le rapport du lundi 22 février de l'IRNA, le service des relations publiques de la Banque centrale iranienne a déclaré que les accords nécessaires sur le transfert des ressources vers les destinations prévues avaient été conclus lors de la réunion et que les décisions de la BC nationale concernant le volume des ressources transférées et les banques de destination avaient été annoncées à la partie sud-coréenne. 

Pour sa part l'ambassadeur sud-coréen à Téhéran a dit prêt son pays à prendre toutes les mesures nécessaires pour favoriser l'accès de l'Iran à toutes ses ressources bancaires en Corée du Sud. "A cet effet, il n'y a aucun plafond ni restriction", a précisé le diplomate. 

Abdonnaser Hemmati tout en saluant le changement de cap de Séoul a déclaré: "Bien que la République islamique d'Iran se félicite du changement d'approche des pays et du renforcement des coopérations, mais la BC iranienne se réserve toujours le droit d'engager des poursuites judiciaires contre les banques sud-coréennes pour réclamer des dommages-intérêts en raison du refus par ces dernières de coopération ces dernières années. Pour cette haute autorité bancaire iranienne la partie coréenne doit faire de gros efforts pour réparer les torts du passé. 

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**        

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 7 =