Téhéran et Londres se penchent sur les opportunités et les défis de la coopération économique bilatérale

Londres (IRNA) - L'ambassadeur iranien au Royaume-Uni, Hamid Baeidinejad, a déclaré mercredi que les représentants des chambres de commerce irano-britanniques ont échangé des vues sur les opportunités et les défis de la coopération économique bilatérale.

« Les deux parties ont spécifiquement examiné le potentiel de coopération dans divers domaines de l’ingénierie, des finances, de la santé, du pétrole et du gaz », a tweeté mercredi 24 février Hamid Baeidinejad.

La réunion virtuelle des représentants des chambres de commerce irano-britanniques s'est tenue hier (mardi) à l’initiative du ministère britannique du Commerce international et l'ambassade de la République islamique d'Iran à Londres. La réunion a réuni plus de 140 représentants de grandes entreprises dans les domaines de la santé, du pétrole et du gaz, des énergies renouvelables, des institutions financières. Etaient également présentes des petites et moyennes entreprises pour discuter des moyens de développer les relations commerciales bilatérales.

Selon l'envoyé spécial du Premier ministre britannique pour l'Iran, Norman Lamont, qui préside également la Chambre de commerce anglo-iranienne, un optimisme prudent s’est formé parmi les entreprises européennes pour reprendre les relations commerciales avec l'Iran, cela dépend pourtant des évolutions politiques et du sort du Plan global d’action commun sur le nucléaire de 2015 ».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**        

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 3 =