27 févr. 2021 à 15:48
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84245026
0 Persons
L'Iran ne permettra pas que le terrorisme takfiri soit relancé dans la région (Shamkhani)

Téhéran (IRNA)- L'Iran et les autres pays antiterroristes ne permettront pas que le terrorisme takfiri soit relancé dans la région, a insisté samedi le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale de la République islamique d'Iran, le contre-amiral Ali Shamkhani.

Il a fait ces remarques lors d'une réunion samedi avec le ministre irakien des Affaires étrangères, Fuad Hussein, en visite à Téhéran.

Lors de cette réunion, le contre-amiral Ali Shamkhani a examiné tout retard dans l'application de la loi sur l'expulsion des troupes étrangères d'Irak au détriment de la région, augmentant les tensions et aggravant la crise.

Il a également souligné la nécessité d'une coopération conjointe des pays de la région pour réduire les tensions et mener des discussions constructives pour réduire les crises existantes.

La paix et la sécurité de l'Irak aujourd'hui sont le résultat de l'autorité du gouvernement irakien, de la lutte épique des forces armées et des groupes de résistance populaires, il faut donc la protéger, a ajouté Shamkhani.

Les récentes actions américaines visant à renforcer et à étendre les activités terroristes de Daech et l'attaque brutale contre les forces antiterroristes de la Résistance sont le début d'une nouvelle vague de terrorisme organisé, il a dit et souligné que l'Iran et d'autres pays antiterroristes ne permettront pas au terrorisme takfiri de se relancer dans la région.

La sécurité et la stabilité sont les infrastructures du développement économique et de la prospérité, a déclaré le ministre irakien des Affaires étrangères, expliquant: «La sécurité est la première priorité d'un pays comme l'Irak, qui lutte contre le terrorisme et l'insécurité depuis des années.»

Ailleurs dans ses remarques, il a déclaré: «Avec les efforts continus des secteurs financier et bancaire et des institutions économiques de l'Iran et de l'Irak, certains obstacles importants ont été levés et le processus de remboursement de la dette commencera bientôt sur la base du modèle convenu entre les deux pays. . »

Le ministre irakien est arrivé samedi à Téhéran pour une visite d'une journée. Il s'agit du deuxième voyage du mois du diplomate irakien à Téhéran.

Le diplomate irakien en chef a effectué une visite en Iran début février au cours de laquelle il a rencontré Zarif, le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale iranienne Ali Shamkhani et le président Hassan Rouhani.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 0 =