Si les sanctions ne se lèvent pas, aucune information ne sera plus fournie à l'AIEA

Téhéran (IRNA) – « Aucune information ne sera plus fournie à l'AIEA tant que les sanctions ne seront pas levées. Si les sanctions sont levées, nous fournirons les informations conservées pendant cette période à l'AIEA. Sinon les informations des caméras seront supprimées après trois mois. », a déclaré le porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique.

Behrouz Kamalvandi a déclaré lundi: « Un accord a été conclu avec l'AIEA dans le cadre du maintien de la fourniture de certaines informations, sous réserve de la levée des sanctions dans un délai maximum de trois mois. Mais au cours de cette période, il n’y aura pas d'accès pour les inspecteurs de l’AIEA. »

"La suspension de la mise en œuvre du Protocole additionnel est conforme à la loi adoptée par l’Assemblée iranienne et à l'accord de trois mois conclu récemment avec l’AIEA. Si les sanctions sont levées et que les parties opposées remplissent leurs engagements dans le cadre du JCPOA, le gouvernement va le rapporter au parlement et le parlement décidera. La validité de l'accord conclu avec l'Agence et l'Organisation de l'énergie atomique est de trois mois. », a ajouté le porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Tags

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha