5 mars 2021 à 16:22
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84253127
0 Persons
L'Iran s'entretiendra avec l'UEE pour mettre en œuvre prochainement un ALE

Téhéran (IRNA)- Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères chargé de la diplomatie économique a signalé une augmentation des échanges avec l'Union économique eurasienne (UEE) malgré la pandémie, ajoutant que les négociations avec l'UEE pour la mise en œuvre de l'accord de libre-échange ( ALE) commenceraient bientôt.

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères chargé de la diplomatie économique, Seyed Rasoul Mohajer, a déclaré que «par exemple, l'année dernière, le volume du commerce de l'Iran avec la Russie s'élevait à 350 millions de dollars, dont environ 90% étaient des échanges agricoles».

Notant que l'Iran partage de nombreux avantages commerciaux avec les pays eurasiens dans de nombreux domaines, a ajouté Mohajer «La croissance des échanges entre l'Iran et les pays de l'Union eurasienne est due à l'accord tarifaire préférentiel mis en œuvre de novembre 2019 à novembre 2020.»

«Bien que la croissance économique dans de nombreux pays ait stagné au cours de l'année écoulée en raison de la pandémie de coronavirus, nos relations commerciales avec les pays eurasiens se sont développées», a déclaré le vice-ministre iranien des Affaires étrangères sur la diplomatie économique.

Il a annoncé l'accord des dirigeants des États membres de l'UEE pour un accord de libre-échange avec la République islamique d'Iran et a ajouté que «Nos négociations avec les États membres de cette union pour la mise en œuvre de l'accord de libre-échange vont bientôt commencer pour discuter des tarifs sur les marchandises.»

Mohajer a exprimé l'espoir qu'avec la mise en œuvre de cet accord de libre-échange, la coopération économique entre l'Iran et les États membres de l'UEE augmentera.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 6 =