Leader: les femmes martyres sont au sommet de gloire de la République islamique

Téhéran (IRNA) – Le Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Seyed Ali Khamenei, a salué les femmes iraniennes pour leur présence brillante dans divers domaines depuis la victoire de la Révolution islamique, affirmant que les femmes martyrisées, blessées ou emprisonnées dans la guerre sont au « sommet de gloire ».

Dans un message adressé à un congrès national tenu en commémoration de femmes martyres, l’Ayatollah Khamenei a félicité les femmes iraniennes qui ont été martyrisées, handicapées ou emprisonnées pendant la Défense sacrée pour avoir affiché l’un des sommets majeurs de gloire de la République islamique. Suit ci-dessous le texte intégral du message de Son Eminence :

Au nom de Dieu, le Très-Miséricordieux, le Tout-Miséricordieux

Les femmes martyrisées, handicapées ou emprisonnées représentent l’un des sommets majeurs de gloire de la Révolution islamique et de la République islamique. La force de la foi a ouvert aux femmes iraniennes la voie de déploiement de grands efforts, donnant ainsi lieu à des scènes magnifiques et exceptionnels de la présence courageuse, altruiste et innovatrice des femmes iraniennes dans diverses arènes difficiles ; leur présence enthousiaste dans les manifestations menant à la Révolution (de 1979) et à l’ère inoubliable de la Défense sacrée (des années 1980), leurs actions héroïques et leur détachement de leurs enfants et mari en les envoyant embrasser les risques (de la guerre), leurs services de ravitaillement derrières les lignes de front, et leur présence active dans les domaines de la science, technologie et recherche, ainsi que leur éclat dans la littérature et les arts, leur performance magnifique dans les arènes sociales et politiques et dans les postes de direction, et en fin de compte, leur dévouement dans les programmes de santé et leurs services sanitaires aux malades lors de la récente épreuve dangereuse (de la pandémie de coronavirus), sont tous des preuves de la transcendance spirituelle des femmes iraniennes, ce qui a été atteint grâce au gouvernement islamique et aux enseignements et valeurs promus par l’Islam.

Les femmes martyres, handicapées et vétéranes de guerre, dont le nombre s’élève à 17000, sont au sommet de ces gloires. En dépit de la culture corrompue et décadente occidentale, imposée à beaucoup de femmes sous le régime maléfique pahlavi, la femme Iranienne a su se rapprocher du statut de la noblesse et de la pureté souhaité par l'Islam; et c'est un grand honneur. Et Louange appartient à Allah, Seigneur des univers !

Sayed Ali Khamenei,

8 mars 2021

french.khamenei.ir

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha