Tokyo accueille une exposition de photos sur le tsunami japonais photographié par un photographe iranien

Téhéran (IRNA)- L'Organisation japonaise de coopération internationale (JICA) a annoncé qu'elle organiserait une exposition de photos sur le tsunami japonais, photographiée par le photographe iranien Afshin Wali Nejad à Tokyo pour la dixième année consécutive après la catastrophe dans ce pays.

La même source a déclaré que l'exposition de ce photographe iranien débutera ses travaux le 11 mars de ce mois, c'est-à-dire coïncidant avec le dixième anniversaire de la catastrophe du tsunami au siège de l'Organisation de coopération internationale à Tokyo, et se poursuivra pendant deux semaines.

Selon Afshin Wali Nejad, la première édition de la Tokyo Photo Gallery, qui comprend ses œuvres sur le tsunami japonais, remonte à novembre 2011, 7 mois après la catastrophe dans ce pays.

Il est rapporté qu'un violent tremblement de terre d'une magnitude de 8,9 sur l'échelle de Richter s'est produit au large de l'est du Japon le 11 mars 2011 et a déclenché un tsunami dans l'océan Pacifique.

L'épicentre de ce tremblement de terre était situé à 373 km au nord-est de la capitale Tokyo et à 130 km à l'est de Sendai;Le tremblement de terre a fait plus d'un millier de morts et de disparus et a détruit l'aéroport de Sendai au Japon, enregistrant le pourcentage le plus élevé de pertes de biens et détruisant les infrastructures à l'intérieur des centrales pétrolières et nucléaires japonaises, et les empêchant de travailler.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha