La voie claire passe par la levée des sanctions et du respect des engagements par les USA, "si nous sommes pour la diplomatite"

Téhéran (IRNA) - Le président a qualifié les États-Unis de violateur majeur de la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l'ONU (qui endosse l’accord nucléaire de 2015), soulignant : « Si nous sommes pour la diplomatie, le moyen le plus clair est de lever les sanctions et de respecter les engagements américains, et il n'y a pas d'autre option que cela. »

« La coopération internationale a été sapée en raison des politiques trumpistes, et malheureusement les Nations Unies et le Conseil de sécurité n'ont pas agi correctement et impartialement pendant cette période, et il est maintenant temps d'aider afin de combler les lacunes et remplir les vides », a déclaré Hassan Rohani lors d'une conversation téléphonique ce mercredi soir 10 mars avec le Premier ministre britannique, Boris Johnson.

Toujours lors de cette conversation téléphonique, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a présenté un rapport sur les efforts de son pays pour remplir toutes les obligations liées à l’accord nucléaire (JCPOA).
Le Premier ministre britannique a déclaré : « Nous et toutes les parties au JCPOA, nous voulons maintenir cet accord et que nous devrions tous travailler pour trouver des solutions pour ramener les membres signataires du Pacte à leurs engagements et faire preuve de bonne volonté à cette fin. »
 "Nous sommes tous intéressés et prêts à soutenir ce processus", a-t-il encore insisté. 
Le Premier ministre du Royaume-Uni a également souligné la nécessité de rembourser les dettes de ce pays envers l'Iran.
M.Johnson a également réitéré sur le rôle de l'Iran dans le rétablissement de la paix et de la stabilité dans la région.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha