Les ministres iranien et japonais des A.E. passent en revue les dernières évolutions internationales

Téhéran (IRNA)-Lors d'une conversation téléphonique ce mercredi les ministres iraniens et japonais des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif et Sem Motegi ont échangé leurs points de vue sur les moyens de renforcer et de développer les relations amicales Téhéran-Tokyo. Les deux hommes se sont également penchés sur les derniers développements régionaux et internationaux, y compris le Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien de 2015 (PGAC, JCPOA selon son acronyme anglais).

Selon le rapport du mercredi 10 mars de l’IRNA depuis le ministère des Affaires étrangères, le Chef de la diplomatie japonaise, tout en mettant l'accent sur la recherche de moyens d'élargir les relations bilatérales a souligné le soutien du Japon à l'accord international nucléaire de 2015 et au respect des engagements par toutes les parties à l'accord.

Le très haut diplomate a exprimé l'espoir qu'il pourrait se rendre à Téhéran dans un proche avenir compte tenu de l'évolution positive de la situation sanitaire. 

Se félicitant de l'élargissement des relations irano-japonaises et d’une prochaine visite de M.Motegi à Téhéran, Javad Zarif a souligné que la République islamique d'Iran est prête à reprendre ses obligation une fois les sanctions injustes américaines levées et une fois les autres parties remplissent leurs engagements vis-à-vis de Téhéran liés au Pacte multilatéral.

Evoquant le rôle constructif de la République islamique dans la lutte contre les crises régionales, le ministre iranien des Affaires étrangères a brossé un tableau détaillé sur les dimensions des mesures prises par Téhéran en faveur du règlement des crises internationales, y compris la coopération avec le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le Yémen.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha