13 mars 2021, 00:41
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84261519
0 Persons

Tags

Accusations sans fondement israéliennes : réaction ferme de l’Iran

Londres (IRNA) - En réponse aux accusations sans fondement proférées par Israël contre l’Iran, l'ambassadeur et représentant permanent d’Iran auprès des organisations internationales à Genève, Esmaïl Baqaï Hamaneh, a déclaré que le régime usurpateur de Tel-Aviv n’a aucun droit moral de se prononcer sur cette préoccupation majeur qu’est les droits de l'homme.

Intervenant à la 46e session du Conseil des droits de l'homme de l'ONU, le représentant d’Iran a noté ironiquement que le régime israélien est parfaitement décrit par la résolution 3379 de l'Assemblée générale des Nations Unies du 10 novembre 1975 (qui assimile le sionisme à une forme de racisme et de discrimination raciale).

Il a ajouté que l'Etat de droit appuyé par un gouvernement juste et utile, constitue la base de la promotion et de la protection des droits de l'homme ainsi que de la sauvegarde des fondements de la liberté, avant d’jouter : « Il est regrettable que certains gouvernements visent le système judiciaire des pays en voie du développement sous prétexte d’un prétendue défense des droits de l'homme, alors que leur vrai objectif est de saper l’Etat même du droit dans ces pays. »

Lors de la réunion d’hier jeudi 11 du Conseil des droits de l'homme de l'ONU à Genève, un certain nombre de pays plus le régime de Tel-Aviv, dans un geste découlant de leur approche à double standard et utilitariste, ont porté des accusations contre la République islamique d'Iran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha