15 mars 2021, 09:51
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84264308
0 Persons

Tags

Sabotage du porte-conteneurs iranien; Violation manifeste du droit international (Téhéran)

Téhéran (IRNA) – "Le sabotage du porte-conteneurs "Iran Shahr-e-kord" en mer Méditerranée est une violation flagrante du droit international et du principe de la liberté maritime, qui peut être un exemple de "piraterie" que tous les États sont tenus d'y opposer et de l'empêcher.", a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

Concernant l'attaque de sabotage d'un porte-conteneurs iranien dans les eaux internationales de la mer Méditerranée, Saeid Khatibzadeh a déclaré: "Lutter contre la piraterie est un devoir public que tous les pays du monde sont tenus d'y apposer. Mais la République islamique d'Iran a mobilisé à plusieurs reprises ses ressources militaires pour lutter contre ce phénomène et a explicitement déclaré aux Nations Unies sa volonté de lutter contre la piraterie au large des côtes de la Somalie et du golfe d'Aden. On attend d’autres pays du monde qu’ils coopèrent pour lutter contre ce phénomène inquiétant, quelle que soit la localisation géographique du pays qui porte le drapeau."

"Le régime sioniste, qui depuis longtemps a rejoint l'ordre des pirates, est soupçonné d'un tel incident contre le navire cargo iranien Shahr-e-kord. Il y a environ dix ans, le régime sioniste, en attaquant la Flottille de la liberté (transportant des militants internationaux et une aide humanitaire à Gaza) dans les eaux internationales de la Méditerranée, a ajouté une autre page à son épais livre de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.", a ajouté le porte-parole de la diplomatie iranienne.

Le 10 mars 2021, le porte-conteneurs nommé "Iran Shahr-e-Kord" appartenant à la compagnie iranienne IRISL, faisait route entre l’Iran et l’Europe lorsque sa coque a été touchée par « un engin explosif ».

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Tags

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha