19 mars 2021, 19:10
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84270510
0 Persons
De Téhéran à Rome, un voyage à travers l'art

Téhéran (IRNA)- L'ambassade d'Italie à Téhéran lance une nouvelle série de vidéos intitulée «De Téhéran à Rome, un voyage à travers l'art».

Une nouvelle série de vidéos mettant en vedette des représentants clés de la scène artistique moderne et contemporaine italienne et iranienne a été inaugurée aujourd'hui à la résidence de l'ambassadeur d'Italie à Téhéran, Giuseppe Perrone.

«De Téhéran à Rome, un voyage à travers l'art» est une série de sept épisodes monographiques produits par l'ambassade d'Italie à Téhéran en coopération avec les artistes iraniens Yasmin Zandieh et Ehsan Ronagh.

La série présentera sept artistes modernes et contemporains dont la formation et l'expérience ont été profondément influencées par la culture artistique des deux pays.

Une courte vidéo de présentation et le premier épisode de la série, centrés sur l’artiste italo-iranien Bizhan Bassiri, ont été projetés à l’occasion de l’inauguration du projet dans le jardin de la résidence italienne à Farmanieh à Téhéran.

Dans ses remarques, l’Ambassadeur Perrone a souligné l’objectif de cette nouvelle initiative qui est de mettre en évidence la profondeur du lien culturel entre l’Italie et l’Iran, en particulier dans le domaine des beaux-arts, où les deux pays peuvent se vanter de liens très anciens et solides.

La projection a été suivie d’un débat axé sur le rôle des artistes dans la société d’aujourd’hui et sur l’importance de la «diplomatie culturelle».

Le premier épisode de la série, dédié à la collection de Bassiri "Tapesh", s'inspire de la propre expérience de l'artiste de l'éruption du Vésuve en 1979 et de la vue des différentes formes que prend le matériau magmatique, que Bassiri compare au processus de la pensée création dans le cerveau humain ("pensée magmatique").

Bassiri est né en Iran en 1954. À l'âge de 21 ans, il s'installe en Italie où il étudie la scénographie à l'Académie des Beaux-Arts de Rome. La majorité de ses œuvres sont aujourd'hui conservées à la «Fondation Bassiri» à Rome.

Certaines de ses œuvres d'art ont été exposées au Musée d'art contemporain de Téhéran, à l'occasion de la Journée de l'art contemporain italien 2019.

Parmi les reconnaissances importantes du travail de Bassiri figurent ses expositions «Tapesh» à la 57e Biennale de Venise (2017), «Meteorite Narvalo» à la 58e Biennale de Venise (2019), «Motlagh» au Musée d'art contemporain de Téhéran (2015) et Collection «Nour» exposée à la galerie Aan de Téhéran (2015) et au musée d'art contemporain d'Abadan (2016).

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha